Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Registre public des armoiries, drapeaux et insignes

L'utilisation du contenu du Registre public est réservée à des fins de recherche uniquement. Les emblèmes héraldiques du Registre ne peuvent être reproduits sous aucune forme ou par quelque procédé que ce soit sans l'autorisation écrite de l'Autorité héraldique du Canada et/ou du récipiendaire.

Province du Manitoba

Winnipeg (Manitoba)
Enregistrement d'armoiries
le 15 septembre 2011
Vol. VI, p. 66

Armoiries de la Province du Manitoba

[ page précédente ]

Blason

Armoiries

De sinople à un bison arrêté sur un roc le tout au naturel, au chef d’argent chargé de la croix de Saint-Georges;

Cimier

Un castor séant, portant sur son dos une représentation de la couronne royale au naturel, sa patte de devant dextre levée tenant une anémone pulsatille (Anemone patens) tigée au naturel;

Supports

Sur un monticule orné de sept anémones pulsatilles tigées au naturel, accostées à dextre d'un champ de blé d'or et à senestre d'une forêt d'épinettes blanches (Picea glauca) au naturel, le tout soutenu de burelé-ondé d'argent et d'azur, à dextre une licorne d'argent cornée, crinée et onglée d'or, colletée d'une couronne murale de sinople maçonnée d'argent, encerclée de feuilles d'érable du même et arborant comme pendendif la roue d'une charrette la rivière Rouge de sinople; à senestre un cheval d'argent criné, caudé et ancorné d'or colleté d'un collier de perles des Indiens des Plaines au naturel arborant comme pendentif le médaillon des cycles de la vie de sinople;

Devise

GLORIOSUS ET LIBER;


Symbolisme

Armoiries

Le dessin de l’écu est inspiré du grand sceau conféré au Manitoba par le Conseil privé du Canada en 1870. La croix de Saint-Georges est l’élément principal des armoiries de la Compagnie de la Baie d’Hudson, qui exerçait une autorité sur le territoire où le Manitoba est aujourd’hui situé. Le bison symbolise les Première nations, telles que les Assiniboine et les Cris, qui suivaient les troupeaux de bisons dans leurs migrations saisonnières.

Cimier

Le castor, un des symboles nationaux du Canada, évoque l’abondance des ressources naturelles du Manitoba et symbolise la traite des fourrures, qui assura autrefois l’essor économique et social de la province. La couronne royale sur le dos du castor symbolise la monarchie constitutionnelle qu’est le Canada. Le crocus des prairies est l’emblème floral de la province.

Supports

La licorne évoque les premiers colons écossais de la province. Son collier rappelle l’emplacement géographique du Manitoba, situé au centre du pays, et son surnom de keystone province (clé de voûte en français). Il représente également les pierres du fort Garry, un fort de la Compagnie de la Baie d’Hudson à l’époque de la traite des fourrures. Les feuilles d’érable symbolisent le Canada. La roue de charrette de la rivière Rouge représente un mode de transport caractéristique de l’histoire de la région.

Le cheval était un animal indispensable pour les Premières nations, les Métis et les colons européens. Le collier de perles et d’os ainsi que le médaillon du cycle de vie rendent hommage aux Premières nations de la province.

Les bandes ondulées de la terrasse représentent les nombreux lacs et rivières de la province ainsi que l’origine du nom de la province, qui s’inspire de l’esprit du grand Manitou, vénéré par les peuples cris. Le champ de blé symbolise le sud de la province et la colonisation agricole qui a permis à la province de prospérer. La forêt évoque l’épinette blanche, l’arbre emblématique de la province, et représente le nord. Le crocus des prairies est l’emblème floral de la province.

Devise

Signifiant « Glorieuse et libre », cette sentence latine repend un segment de la version anglaise de l’hymne national du Canada. Elle évoque le système démocratique qui gouverne les Manitobains.