Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Son Excellence le très honorable David Johnston
Registre public des armoiries, drapeaux et insignes

L'utilisation du contenu du Registre public est réservée à des fins de recherche uniquement. Les emblèmes héraldiques du Registre ne peuvent être reproduits sous aucune forme ou par quelque procédé que ce soit sans l'autorisation écrite de l'Autorité héraldique du Canada et/ou du récipiendaire.

Howard Berlind Ripstein

Montréal (Québec)
Concession d'armoiries et d'un insigne
le 15 avril 2003
Vol. IV, p. 277

Cliquez sur chaque image pour les agrandir. Le blason et le symbolisme de chaque élément apparaitront sous chacune des images agrandies.


Blason

Armoiries

Divisé en chevron de gueules sur argent au vol de l'un en l'autre, en chef un magen David d'argent;

Cimier

Un tatou d'or, sa patte dextre reposant sur une fleur de lis d'argent, passant sur un tonneau de gueules cerclé d'argent posé en fasce;

Devise

AUDACE SUR LES AILES DE FEU;

Insigne

Un besant d'or chargé d'un vol de gueules et, en chef, d'un livre ouvert d'argent relié de gueules;


Symbolisme

Armoiries

Le blanc et le rouge sont les couleurs du Canada. La partition en chevron se réfère au mont Royal et, étant donné que le grand-père de M. Ripstein nommé Berlind exerçait le métier de charpentier, elle évoque aussi des maisons et édifices. Les ailes soulignent les années de service de M. Ripstein dans l'ARC et ses efforts continus pour préserver le patrimoine de l'aviation. Le magen David met l'accent sur son profond attachement à sa foi et à ses origines juives.

Cimier

Le tonneau fait référence au trafic clandestin de spiritueux pratiqué dans les années 1920 par le grand-père de M. Ripstein, un contemporain des Bronfman. La carapace du tatou, semblable à l'armure, rappelle le Corps blindé royal canadien. La fleur de lis symbolise le Québec, province natale de M. Ripstein.

Devise

Sans objet

Insigne

Le disque d'or, semblable à une pièce de monnaie, symbolise la carrière de comptable de M. Ripstein. Le livre ouvert fait allusion à sa carrière comme professeur de commerce pendant 25 ans à l'Université Concordia, à l'Université de Toronto, au Collège Loyola et à l'Université de Windsor. Les ailes reprennent le symbolisme de l'écu.


Historique

Renseignements / Gazette du Canada

L'annonce des lettres patentes a été publiée en date du 20 décembre 2003 dans le volume 137, page 3982 de la Gazette du Canada.


Renseignements artistiques

Créateur(s)
Concept original de Bruce Patterson, Héraut Saguenay, assisté par les hérauts de l'Autorité héraldique du Canada

Artiste-peintre
D. Robert Tunstall

Calligraphe
Nancy Ellis


Renseignements / demandeur

Individuel