Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Registre public des armoiries, drapeaux et insignes

L'utilisation du contenu du Registre public est réservée à des fins de recherche uniquement. Les emblèmes héraldiques du Registre ne peuvent être reproduits sous aucune forme ou par quelque procédé que ce soit sans l'autorisation écrite de l'Autorité héraldique du Canada et/ou du récipiendaire.

Karl Heinrich Kopke

Laval (Québec)
Concession d’armoiries
le 15 mai 2008
Vol. V, p. 291

Armoiries de Karl Heinrich Kopke

[ page précédente ]

Blason

Armoiries

De sable à trois épis de seigle d’or mouvants d’une tête de mort brochante sur deux tibias passés en sautoir, le tout d’argent soutenu d’un monticule d’or, accostés de deux feuilles d’érable du même;

Cimier

Trois épis de seigle d’or enclos dans un vol écartelé aux un et quatre de sable, au deux d’or et au trois d’argent, chargé sur chaque aile d’une rune Hagal de l’un en l’autre;

Devise

RESURGAM;


Symbolisme

Armoiries

Les épis de seigle surgissant du crâne et des os en croix suggèrent l’idée que de la mort ressurgit une vie nouvelle. Les feuilles d’érable indiquent que le Canada est, pour la famille, un nouveau départ.

Cimier

La paire d’ailes est un symbole qui revient souvent dans l’héraldique allemande, ici, la division au moyen de la couleur permet de les distinguer des autres dessins d’ailes. Les caractères runiques Hagal relient ce cimier à un dessin semblable longtemps utilisé par la famille.

Devise

La devise, signifiant « Je ressusciterai », est inspirée de celle que la famille en Allemagne a fait graver ou sculpter au fil des générations, et elle fait référence aux nombreux membres qui ont été des pasteurs et des théologiens luthériens. Elle fait également appel à la notion de résurgence puisque cette devise n’avait pas été utilisée depuis 1941 en Allemagne.