Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Registre public des armoiries, drapeaux et insignes

L'utilisation du contenu du Registre public est réservée à des fins de recherche uniquement. Les emblèmes héraldiques du Registre ne peuvent être reproduits sous aucune forme ou par quelque procédé que ce soit sans l'autorisation écrite de l'Autorité héraldique du Canada et/ou du récipiendaire.

Don McLean Aitchison

Port Hope (Ontario)
Concession d'armoiries et d'un insigne
le 4 juillet 2000
Vol. IV, p. 10

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Le blason et le symbolisme de chaque élément apparaîtront sous chacune des images agrandies.


Blason

Insigne

Le cimier et la torque des armoiries à l'intérieur d'une ceinture canadienne de sable garnie d'or portant ladite devise en lettres du même;

Armoiries

D'argent à une aigle bicéphale de sable, becquée et membrée de gueules, tenant dans chaque serre une croix pattée au pied fiché de sable et chargée sur la poitrine d'un sautoir d'argent, à une champagne voûtée de sinople chargée d'un soleil d'or mouvant de la pointe;

Devise

AWAKE MY SOUL;

Cimier

Un coq de sable, sa queue de sinople, semé de fleurs de lis d'or, becqué du même, membré, barbé et crêté de gueules, tenant de sa patte dextre une plume du même au tuyau d'or;


Symbolisme

Insigne

Selon l’usage écossais, l’insigne est constitué du cimier entouré d’une ceinture portant la devise.

Armoiries

Les armes portant une aigle bicéphale s’inspirent globalement de celles concédées aux familles Aitchison d’Écosse, car le père Aitchison descend des Aitchison de la région des Borders (Écosse) qui se sont établis en Ontario au début du 19e siècle. Les deux croix dans les serres de l’aigle désignent l’anglicanisme en général et aussi saint Augustin de Canterbury, car l’ordination du père Aitchison comme diacre a eu lieu le jour de la fête de ce saint. Le sautoir sur la poitrine de l’aigle représente ses ancêtres écossais et aussi saint André, patron d’Écosse, car l’ordination du père Aitchison comme prêtre a eu lieu le jour de la fête de ce saint. La champagne verte renvoie aux chefs verts de plusieurs des armes des Aitchison et le soleil rayonnant qui y figure évoque de façon subtile le Seigneur et la compréhension découlant de l’éducation, de l’enseignement et du ministère pastoral de la prêtrise.

Devise

Signifiant « Réveille-toi, mon âme ! » la dense provient du « Morning Hymn » de l’évêque Thomas Ken (1637-1711). Elle évoque également le coq du cimier.

Cimier

Le cimier s’inspire d’autres cimiers des Aitchison. Le coq convient à une personne qui est appelée à annoncer le Christ au monde et à inviter les gens à entrer en relation avec lui. Le coq est aussi un ancien symbole chrétien d’attention et de vigilance. Les fleurs de lis sont des symboles chrétiens de la Trinité et de la Sainte Vierge. Ici, elles renvoient subtilement à celles de l’insigne du canton de Minto, car le grand-père du père Aitchison avait été secrétaire-trésorier de cette municipalité pendant de nombreuses années, d’où aussi la plume dans la patte du coq.


Historique

Renseignements / Gazette du Canada

L'annonce des lettres patentes a été publiée en date du 24 mars 2001 dans le volume 135, page 937 de la Gazette du Canada.


Renseignements artistiques

Créateur(s)
Concept original de David Bowyer, assisté par les hérauts de l'Autorité héraldique du Canada.

Artiste-peintre
David Bowyer

Calligraphe
Judith Bainbridge


Renseignements / demandeur

Individuel