Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Registre public des armoiries, drapeaux et insignes

L'utilisation du contenu du Registre public est réservée à des fins de recherche uniquement. Les emblèmes héraldiques du Registre ne peuvent être reproduits sous aucune forme ou par quelque procédé que ce soit sans l'autorisation écrite de l'Autorité héraldique du Canada et/ou du récipiendaire.

Alexander John Roman

Toronto (Ontario)
Concession d'armoiries, d'un drapeau et d'un insigne
le 15 juin 2001
Vol. IV, p. 125

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Le blason et le symbolisme de chaque élément apparaîtront sous chacune des images agrandies.


Blason

Armoiries

D'azur à l'étoile de Vergina d'or chargée d'une fleur de lis d'azur, au chef d'or chargé de trois abeilles d'azur;

Cimier

Un griffon d'or ailé de gueules, tenant de ses serres une croix pattée et naissant d'un cercle composé en alternance de feuilles d'érable et de roses, le tout du même;

Devise

FIDELITAS OFFICIUMQUE;

Drapeau

Une bannière aux armes;

Insigne

Un tourteau d'azur à l'étoile de Vergina d'or, son centre formé d'une abeille du même;


Symbolisme

Armoiries

Le bleu, couleur du champ, est souvent associé à la loyauté et ici souligne l’intérêt et l’appui de M. Roman, Ph.D., pour la monarchie. L’étoile de Vergina, au centre, a été découverte en 1977 dans la tombe de Philippe de Macédoine, père d’Alexandre le Grand. Elle évoque le prénom de M. Roman et son amour de l’histoire. Ses rayons expriment sa volonté de servir la communauté dans son ensemble. La fleur de lis au centre de l’étoile symbolise l’héritage royaliste du Canada et aussi la Sainte Vierge Marie. L’abeille rappelle un passe-temps de la famille et incarne l’idée d’industrie. Le nombre d’abeilles désignent la Trinité et à l’emblème préféré de Napoléon, soulignant une fois de plus l’intérêt de M. Roman pour l’histoire.

Cimier

Le cercle de roses et de feuilles d’érable alternées symbolise l’héritage britannique de la monarchie canadienne. Le griffon est un ancien symbole de justice et d’équité qui apparaît également dans le cimier des armoiries de l’Assemblée législative de l’Ontario. Il rappelle que M. Roman a travaillé pour l’Assemblée, notamment dans le bureau du président. Les griffons, gardiens de trésors par excellence, évoquent la sauvegarde et le soin que M. Roman accorde à ce qui lui tient à cœur. La croix dans les serres du griffon représente la chrétienté. Les couleurs rouge, bleu et blanc des lambrequins reprennent celles du drapeau britannique pour désigner une fois de plus le dévouement de M. Roman envers la Couronne.

Devise

Cette sentence latine signifie « Loyauté et service ».

Drapeau

Le symbolisme de cet emblème est compris dans un ou plusieurs éléments de ce dossier.

Insigne

Le symbolisme de cet emblème est compris dans un ou plusieurs éléments de ce dossier.


Historique

Renseignements / Gazette du Canada

L'annonce des lettres patentes a été publiée en date du 22 février 2003 dans le volume 137, page 517 de la Gazette du Canada.


Renseignements artistiques

Créateur(s)
Concept original de Robert D. Watt, Héraut d'armes du Canada, assisté par les hérauts de l'Autorité héraldique du Canada

Artiste-peintre
Robert Grey

Calligraphe
Suzzann Wright


Renseignements / demandeur

Individuel