Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
Registre public des armoiries, drapeaux et insignes

L'utilisation du contenu du Registre public est réservée à des fins de recherche uniquement. Les emblèmes héraldiques du Registre ne peuvent être reproduits sous aucune forme ou par quelque procédé que ce soit sans l'autorisation écrite de l'Autorité héraldique du Canada et/ou du récipiendaire.

Shippagan

Shippagan (Nouveau-Brunswick)
Concession d’armoiries et de supports
le 15 août 2019
Vol. VII, p. 203

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Le blason et le symbolisme de chaque élément apparaîtront sous chacune des images agrandies.


Blason

Armoiries

D’azur à une jumelle ondée d’argent, à une ancre d’or brochante accompagnée d’une étoile du même au canton dextre du chef;

Cimier

Un canard colvert essorant au naturel tenant dans son bec un rouleau d’argent lié d’azur et naissant d’un lit de feuilles de hêtre au naturel;

Supports

Deux morues de l’Atlantique au naturel naissantes d’un burelé-ondé d’argent et d’azur de part et d’autre d’une tourbière de mousse de sphaigne ornée de plants de plaquebière, le tout au naturel;

Devise

BÂTIR ENSEMBLE;


Symbolisme

Armoiries

L’ancre représente l’importance de l’industrie maritime dans l’histoire de la ville, particulièrement la construction de navires et la pêche commerciale. Elle est aussi présente dans le cimier des armoiries de l’association des familles Robichaud, une des familles fondatrices de la ville. L’étoile est l’Étoile de Marie, un symbole de la communauté acadienne. Son emplacement dans l’écu rappelle celui du drapeau acadien. La couleur bleue et les bandes blanches ondulées font allusion à la mer, avec laquelle Shippagan, ville littorale, est étroitement liée. Le bleu et le jaune sont également les couleurs de l’Université de Moncton, dont un des campus se trouve à Shippagan.

Cimier

Le canard fait allusion au nom de la ville, qui est dérivé de l’expression sepagun-chich qui signifie « passage aux canards » dans la langue du peuple Mi’kmaq, les premiers habitants de la région. Le diplôme dans le bec du canard fait état du statut de Shippagan comme ville universitaire. Les feuilles de hêtre font allusion au nom de « La Hêtrière », un des noms donnés à la région de Shippagan par ses premiers habitants de souche française. Elles sont aussi présentes dans le cimier des armoiries de l’association des familles Duguay, une des familles fondatrices de la ville.

Supports

La morue est une des espèces les plus importantes pour la pêche commerciale dans les régions de la côte Est du Canada. La pêche à la morue fut l’un des moteurs principaux de l’immigration européenne dans ces régions, et elle demeure centrale à l’industrie maritime de Shippagan. La morue est aussi présente dans les armes de l’association des familles Mallet, une des familles fondatrices de la ville. Les bandes bleues et blanches représentent l’eau et la situation maritime de la ville. La tourbière et la mousse de sphaigne rappellent le paysage des environs de la ville, et honorent également l’industrie de l’extraction de la tourbe, historiquement importante pour la ville. Les plaquebières sont une espèce locale caractérisant le paysage des environs de la ville.

Devise

Cette sentence exprime un sentiment d’espoir pour l’avenir.


Historique

Renseignements / Gazette du Canada

L'annonce des lettres patentes a été publiée en date du 28 mars 2020 dans le volume 154, page 692 de la Gazette du Canada.


Renseignements artistiques

Créateur(s)
Concept original de Teva Vidal, héraut Miramichi, assisté par les hérauts de l’Autorité héraldique du Canada.

Artiste-peintre
Debra MacGarvie

Calligraphe
Doris Wionzek


Renseignements / demandeur

Institution civile
Gouvernement régional, municipal, etc