Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Registre public des armoiries, drapeaux et insignes

L'utilisation du contenu du Registre public est réservée à des fins de recherche uniquement. Les emblèmes héraldiques du Registre ne peuvent être reproduits sous aucune forme ou par quelque procédé que ce soit sans l'autorisation écrite de l'Autorité héraldique du Canada et/ou du récipiendaire.

Kamloops Indian Band of the Shuswap Nation

Kamloops (Colombie-Britannique)
Concession d’armoiries, de supports, de drapeaux et d’un insigne
le 21 juin 1996
Vol. III, Premiers peuples, p. 1

Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Le blason et le symbolisme de chaque élément apparaîtront sous chacune des images agrandies.


Blason

Armoiries

D’argent à une croix potencée à deux degrés, diminuant vers l’intérieur, les branches verticales de gueules, les branches horizontales de sable, chargée d’une croix ondée d’azur lisérée d’argent, à un besant d’or brochant sur son croisillon et chargé d’une représentation de la charpente d’un campement d’hiver du peuple des Kamloops de gueules, les extrémités de la croix émaillées dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du chef, de gueules, d’or, d’argent et de sable, le tout accompagné, aux un et quatre, d’un faon arrêté de gueules et, aux deux et trois d’un saumon sautant du même;

Cimier

Une aigle essorante de profil de gueules, sa tête et poitrine d’argent, becquée et membrée d’or, ses ailes d’azur chargées chacune d’une églantine au naturel, lisérée d’argent, l’aigle soutenue d’un roc mouvant d’un cercle de cuivre, le tout au naturel;

Supports

À dextre, un coyote d’argent colleté de branchettes de pin de sinople; à senestre, un renard de gueules portant un collier de grains de cuivre d’où pendent trois plumes d’aigle, les supports debout sur un monticule herbeux, le tout au naturel;

Devise

WEL ME7 YEWS RE STKEMLUPSEMC;

Drapeau

Parti de gueules et d’argent, à dextre, une tête et col de coyote, à senestre, une tête et col de renard contournée, leur col arraché à l’avant coupé à l’arrière, les deux cols joints sur la ligne du parti, de l’un en l’autre, à une bordure de cuivre au naturel;

Drapeau

Une bannière aux armes de l’écu;

Insigne

Un bâton sommé d’une tête d’aigle, le tout au naturel, portant une bannière de gueules, 12 de guindant et 1 de battant, munie de quatre attaches, le bâton garni de fourrure d’otarie aux trois ouvertures entre les attaches, à trente plumes d’aigle suspendues le long de l’extrémité du battant, et, fixés au champ de la bannière en groupes de deux l’un sur l’autre, six cordons de cuir le tout au naturel;

Insigne

Un besant d’argent chargé de la tête d’un ancien contournée au naturel, entourée d’un orle ondé d’azur;


Symbolisme

Armoiries

Le rouge et le blanc sont les couleurs historiques du peuple Kamloops. Les bras rouges et noirs de la croix représentent les chemins de l’esprit et des êtres humains. Les bandes ondulées représentent les rivières qui traversent les terres des Kamloops. L’endroit où elles se croisent représente le site d’habitation commune au cœur des terres de ce peuple. Cet espace est défini par un cercle doré, faisant allusion au disque solaire et à la force vitale qui en émane. L’habitation par le peuple Kamloops depuis des centaines de générations au bord du fleuve est représentée par le campement d’hiver. Le faon et le saumon représentent la nourriture traditionnelle du peuple et l’abondance de la terre. Ils signalent aussi l’obligation d’être bons gardiens de la terre. Les quatre rectangles au bout des bras de la croix, aux couleurs des points cardinaux, symbolisent également le cercle de la vie.

Cimier

L’aigle, dans les couleurs du peuple Kamloops, veille sur le peuple et transporte des messages vers l’esprit. Ses ailes bleues rappellent le ciel, élément dans lequel il vit, et le monde des esprits des ancêtres et de ceux qui naîtront dans l’avenir. L’églantine évoque la promesse de la vie nouvelle. Le cercle de cuivre représente la richesse collective du peuple et les dons faits aux chefs et aux anciens depuis des générations. Le roc rappelle les collines environnantes surplombant la vallée, particulièrement le mont Paul.

Supports

Le coyote représente le messager et l’enseignant envoyé de l’esprit créateur. Les branchettes de pin rappellent la reconnaissance des créatures de la terre. Le renard joue le rôle de pacificateur. Le collier de cuivre représente les dons faits aux chefs et les plumes d’aigle, la force de l’esprit et le pouvoir du peuple réuni en conseil avec ses anciens.

Devise

Cette sentence Shuswap, signifiant « Le peuple Kamloops subsiste et fleurit », décrit le peuple Kamloops, son endurance et sa force renouvelée.

Drapeau

Le coyote est un symbole de l’enseignant et le renard du pacificateur, exprimant les deux plus importantes responsabilités du chef. Les deux directions de leur regard évoquent la responsabilité du chef d’être vigilant et d’être aux aguets dans toutes les directions pour veiller sur le bien-être de sa communauté, trouver des occasions à saisir et être conscient des défis qui l’attendent. La bordure de cuivre symbolise la richesse de la communauté, telle que donnée par le chef.

Drapeau

Le symbolisme de cet emblème est compris dans un ou plusieurs autres éléments de ce dossier.

Insigne

L’aigle, qui vole à haute altitude, est considéré comme messager du créateur. Le vol de l’aigle et sa vue perçante lui permettent de voir tout ce qui se passe sur terre. Il regarde vers l’avant, rappelant la responsabilité de veiller au bien-être des générations futures. Les plumes et les sangles de cuir représentent les bandes et les groupes, actuels et anciens, au sein de la nation. La peau de loutre représente les animaux servant à vêtir et à nourrir le peuple, ainsi que le lien de la nation avec la terre et l’eau. Le bois du bâton, provenant des arbres, symbolise la gestion responsable des ressources.

Insigne

L’aîné représente la sagesse et les conseils des anciens. Ses cheveux reprennent les couleurs du Peuple Kamloops. Les lignes ondulées symbolisent l’eau, l’un des plus précieux dons de la terre.


Historique

Renseignements / Gazette du Canada

L'annonce des lettres patentes a été publiée en date du 23 novembre 1996 dans le volume 130, page 3280 de la Gazette du Canada.


Renseignements artistiques

Créateur(s)
Concept original de Robert D. Watt, héraut d'armes du Canada, assisté par les hérauts de l'Autorité héraldique du Canada

Artiste-peintre
Linda Nicholson

Calligraphe
Suzzann Wright


Renseignements / demandeur

Institution civile
Premiers peuples